On parle beaucoup des produits importés en Inde, allant des téléphones mobiles, téléviseurs, à toutes sortes de gadgets électroniques. Mais on a tendance à oublier certaines choses des plus évidentes qu’on croise pourtant tous les jours : les magazines ! Vogue, Rolling Stone, Maxim, FHM, Golf Digest, People, Marie Claire … Et la liste continue indéfiniment. Ils publient tous en Inde et ils sont très fréquents dans les kiosques, au milieu des Times Of India, India Today, et journaux en Hindi. Mais peut-on vraiment les appeler des produits importés ?

Le magazine Vogue qui débarque en Inde est-il le même que celui qu’on trouve en France ? Au contraire, il semble que Vogue soit un parfait magazine indien. Le contenu de la version indienne est spécifique à l’Inde, il est publié et distribué ici exclusivement. Il rapporte autant qu’un « India Today », sauf que les bénéfices des ventes de la revue retournent à l’étranger.

Cet article du New York Times se penche sur les magazines étrangers qui ont fait leurs preuves avec une version personnalisée pour l’Inde. Bien que ces magazines soient plus cher (environ 100 roupies, soit 2€) que le magazine indien moyen (India Today, 20 roupies), beaucoup d’entre eux génèrent un grand lectorat parmi les Indiens. Seule une partie du contenu provient de l’édition originale : la plupart des articles sont exclusivement conçus et publiés pour le lectorat indien. Ce qui est intéressant au sujet de ces mags étrangers est que, bien que les gens soient d’abord attirés par la marque, ils deviennent un lecteur ordinaire en raison de son contenu. Si on observe la nature agressive de marketing que ces mags ont adopté, on peut être sûr qu’ils sont venus en Inde pour y rester, le seul obstacle à leur développement restant leur prix.

Quelques couvertures de magazines indiens

Vogue indeRolling Stone indeMaxim Indemarie claire indecosmo indeFHM inde

Mon mag indien préféré ? Maxim, pour l’article « 48 façons de choper une Gori » – Gori étant la femme sexy à la peau blanche, le mot faisant souvent référence aux étrangères.