Un épilogue ? Oui. Vous allez comprendre.

Il y a eu la semaine dernière la cérémonie de remise de diplome de l’I2IT, l’école ouj’ai étudié pendant un an et dont j’ai souvent parlé ici :

Je n’étais pas convié à cette cérémonie. D’une part, parce que je n’ai pas validé tous les trimestres. Oui, on peut être le meilleur de la classe (selon les dires de certains profs et des élèves), on peut échouer aux examens. Pour rappel, même l’examen de programmation informatique était basé sur du « par cÅ“ur ». Toujours est-il qu’au final, aucun des 12 élèves français passés à l’I2IT n’a obtenu le diplome.
D’autre part, ce diplome, on nous l’aurait donné qu’on l’aurait refusé. Il ne correspond en rien aux critères d’apprentissage et de formation européens, et prouve seulement que l’élève est capable de mémoriser quantité de cours sans le comprendre et de se plier aux règles strictes imposées par un institut pas si international que ça. Passons.

études en inde

La grande cérémonie

on s eclate en inde

L’habit fait-il le moine ?

trop fun les cours en inde

Marée de chapeaux (à lancer en l’air pour la photo finish)

Peu avant cette cérémonie, j’ai repris contact avec tous ces anciens élèves dont j’étais proches à l’époque. Parmi eux, une s’est mariée sans le consentement parental, qu’elle n’a pas pu obtenir pour problème de castes différentes. Ses parents ne souhaitent plus jamais la revoir. A priori, cette tournure des évènements n’est pas si rare et les parents acceptent généralement le retour de leur enfant après la naissance du premier enfant.
J’ai été dans la famille de cette jeune fille, j’ai rencontré ses parents et toute la famille (cf cette photo). Tous m’avaient accueilli chaleureusement, m’avaient proposé de conduire l’Ambassador (mon rêve !)… Le père m’avait même proposé sa fille – en pure plaisanterie. Je les avais trouvés ouverts… M’étais-je trompé ?

Une autre fille de ma classe, plus posée et réfléchie, est en couple avec un mec de la classe. Ils nous l’ont annoncé pendant une soirée dont je me souviendrais toujours – toute la classe était de sortie pour fêter les notes du second trimestre, les 3 meilleures moyennes payant l’addition pour toute la classe. A un moment, K. (le jeune homme) se lève et demande l’attention. Il annonce alors qu’il a l’intention de demander S. en mariage. Ce qui m’a le plus surpris, c’est finalement de les avoir vus assez proches : se retrouver pour discuter, manger ensemble midi et soir etc. Mais, jamais je ne les ai vus avoir un moment de tendresse, de contact physique quel qu’il soit. Sauf une fois.
Pendant une autre sortie de classe, alors que j’étais assis à coté de ces 2 tourtereaux, K. a posé sa main sur son propre genou, mais avec un doigt qui dépassait sur celui de S. Elle a alors mis sa main suffisamment proche pour qu’elle puisse aussi poser un doigt sur la main de K.
C’en était trop pour moi et j’ai décidé de détourner le regard, laissant le couple batifoler. 🙂

J’ai longtemps discuté avec S. la semaine dernière. Elle est en couple avec K. depuis plus d’un an maintenant, mais là aussi, les parents s’opposent à leur mariage. Ils sont tous deux de castes différentes. Si K., de caste plus élevée, a réussi à convaincre ses parents, S., elle, ne parvient pas à persuader les siens. Tout deux sont pourtant issus de milieux sociaux égaux, tout deux ont étudié dans une école à 3000€ l’année – ce qui, en Inde plus qu’ailleurs, représente tout de même une grosse somme d’argent. Elle m’a expliqué que sa mère et son père comprenaient son amour, mais que les autres membres de la famille ne pourraient pas l’accepter.
Et que diraient les voisins ?

Replonger ainsi dans ces histoires, d’amis proches que je reverrais probablement, me fait prendre du recul vis-à-vis de mon blog. Si j’adore le nouveau design, je n’aime pas la tournure qu’ont pris les articles.

Certains d’entre vous le savent, je suis à la recherche d’un emploi en Inde. Je progresse, mais pas assez vite et suis toujours « bloqué » en France pour le moment. J’ai eu l’occasion de faire des rencontres importantes, mon blog ou mon annuaire m’ont même parfois servi de carte de visite. Mais je n’ai pas (plus) de pistes pour l’Inde et je dois désormais me concentrer sur mes recherches…

J’ai donc décidé de mettre le blog en pause pour une durée indéterminée.
Jusqu’à un retour en Inde ?