Un concours pour le titre du plus beau transsexuel indien s’est pour la première fois déroulé aujourd’hui à Chennai, dans le sud du pays, avec la participation de 120 postulants âgés de 20 à 35 ans. Le titre de Miss Inde a été enlevé par un mannequin de 25 ans, Kareena, originaire de Bombay (est), a indiqué à l’AFP un des organisateurs, A.J. Hariharan.

Des prix ont également été décernés dans les catégories « Miss Belle chevelure », « Miss Beaux yeux » et « Miss Jolie peau ». Dans ce pays ou les transsexuels vivent en marge de la société, la compétition était la dernière en date d’une série de tentatives pour faire sortir les minorités sexuelles de leur marginalité.

En novembre, au terme d’une longue campagne, les eunuques ont obtenu de pouvoir être classés comme « autres » – distincts des hommes et des femmes – sur les listes électorales et les papiers d’identité. En juillet, la Haute Cour de New Delhi avait dépénalisé les relations sexuelles entre homosexuels adultes consentants, en déclarant inconstitutionnelle une interdiction de l’homosexualité remontant à l’époque coloniale.

Via AFP

Les transsexuels indiens, ou Hijras, on en avait parle en Mars 2008, lors du voyage Mumbai Udaipur en train !