Blog geek :mode d’emploi

(trouvé sur le web)

Etape 1: Trouver un bon outil de blog.

C’est la première étape lors de l’ouverture d’un blog. Trouver un blog tendance, en xhtml strict.

Afin qu’on prenne tes posts au sérieux, il doit au moins remplir les conditions suivantes:
-Gérer des Urls « cools »
-Utiliser des tags corrects
-Avoir un controle de cache sensé
-Supporter le RSS 0.9, 1.0, 2.0, 3, le ATOM…
-Une interface XML/RPC
-Avoir un système de trackbacks, de commentaires…
-La gestion de plusieurs utilisateurs (même si tu es seul – c’est un gage de qualité)
-De préférence, avoir plusieurs gadgets inutiles, genre un petit jeu en flash dans le menu, c’est ca qui donnera le petit plus.

Cet outil de blog doit impérativement être développé sous GPL par un nerd associal.

Etape 2: Trouver de quoi parler.

Bon, ca se gâte… Allez, un petit coup de pouce. Parle de standards web, de techniques CSS3 obscures, de 4×4 qui polluent la planète, de politique (uniquement si tu es de gauche, et que tu insultes copieusement tous ceux qui ne pense pas comme toi).

Parle également de l’actualité des logiciels libres; les dernières sorties de firefox, OOo, gimp… Tous les blogs en parlent déjà… tant mieux, tu n’auras plus qu’à recopier.

Le propriétaire d’un blog de geek doit également être fan de photos; ca peut paraître étrange mais c’est vérifié. Achète toi donc un réflex numérique, et met sur ton blog des photos de ton chien, de ta soeur, le tout sous license creative commons, afin que tout le monde puisse les réutiliser par la suite, vu leur intérêt.

Dernier point: tes lecteurs doivent vite comprendre que tu es quelqu’un de sensible, d’intelligent, que tu te poses plein de question sur la vie; ce qui t’ammènes naturellement bien au dessus de toutes les autres personnes, dont tu envies cependant la naiveté. Utilise un style littéraire, un peu hautain; ce n’est pas bien grave si tu fais des fautes.

Etape 3: Améliorer sa visibilité.

Il faut que tu envoies un mail à tous tes copains qui ont ausi un blog… Tu rajouteras un lien vers leur blog dans ta blogroll, ca améliorera votre pagerank à tous les deux, et ainsi plus de personnes viendront lire vos proses respectives.

De petits coups d’éclat doivent agrémenter ton blog afin que le lecteur ne se lasse pas. Menace régulièrement, genre tous les 6 mois, de fermer ton blog. Une semaine après, rouvre le, prétextant que tu as réussi à faire le point dans ta vie. Tu ne pourras plus raconter ta vie pendant une semaine, mais c’est important pour ton audience.

Critique un projet bien connu, de préférence apprécié de beaucoup de monde: Linux, Google, ou Microsoft. Fait un trackback sur le blog d’autres personnes qui ne pensent pas comme toi. Si tu est bien aggressif, tu devrais réussir à démarrer une flamewar. Rien de tel pour se faire connaitre.

Important: pense à régulièrement teaser sur ton blog. « A venir prochainement… oh puis non… ah j’en ai déjà trop dit ». Même si ce n’est qu’un projet de merde dont tout le monde se balance, il est vérifié que les lecteurs actualiseront plus régulièrement leur aggrégateur pour savoir quand sortira le projet de génie qui va révolutionner le monde.

Etape 4: Se faire plaisir en regardant ses statistiques (spéciale dédicasse à certaines expat’ :-))

Va consulter tes statistiques 4 ou 5 fois par jour… si tu as bien suivi tous les conseils ici présents, tu devrais vite atteindre les plusieurs centaines de visites par jour. Pense à supprimer régulièrement les commentaires des personnes qui sont jalouses de ton succès.Ca y est, ta vie est importante, tes posts ont du poids, tu fais partie intégrante de grand internet. Tu peux maintenant songer à placer judicieusement des adwords, ou des liens amazon (de préférence au milieu de tes billets) afin de te faire de l’argent.

Félicitations !

Alors oui, j’ai ajouté un lien adsense, oui j’ai ajouté un lien Télécharger Firefox (c’est vrai, il faut), mais avec la barre grosgueule, et là aussi c’est sensé me rapporter de la tune. Maintenant, je sais comment ça marche, voilà c’est bon j’y toucherai plus…
Tout ça pour dire que, Mesdames, Messieurs, je déclare ouverte la rubrique Le Coin du Geek !