Je reçois régulièrement ce mail, qui a tendance à m’exaspérer plus qu’un stupide SPAM. Il s’agit d’un enfant de 10 ans qui serait tombé malade 15 jours après avoir mangé un ananas contaminé … au virus du SIDA.

panipuriLe mail s’intitule Shocked to know …… AIDS spread like this also – « j’ai été choqué d’apprendre que le SIDA pouvait se transmettre ainsi ». Plusieurs versions existent, la première date de 2005 et raconte qu’un vendeur de Panipuri (spécialité indienne, cf photo) se serait coupé le doigt avant de servir un client, et que quelque goutte de son sang HIV positif se serait retrouvé dans le panipuri. Le vendeur, qui n’avait pas conscience de sa maladie, aurait été testé après que l’enfant tombât malade, montrant ainsi la contamination du virus à l’enfant.

Une seconde version voudrait que le sang se soit mélangé au ketchup d’un burger, préparé là aussi dans la rue. Désormais, le mail le plus commun explique que c’est en mangeant une assiette d’ananas fraichement coupé que l’enfant aurait été contaminé.
Chaque mail se termine en conseillant à tous de se méfier de la nourriture prise dans la rue, et bien sûr en demandant de transmettre le message à tous ses contacts… L’intégralité du message original est dans la suite de l’article.

D’une part, il faut savoir que le virus du HIV ne survit que très peu de temps en dehors du corps humain. Aucun cas ne signale de transmission par salive, larmes ou sueurs. Le virus ne peut pas rester actif ou se reproduire en dehors de son hote. De plus, les risques de transmission par voix orale sont extrêmement faibles, il n’y a d’ailleurs aucun cas avéré de transmission par boisson ou nourriture.

D’autre part, cette histoire montre la méconnaissance totale des indiens en général du virus responsable du SIDA et de cette maladie. Il faut savoir que pour toute entrée en école, fac, université, chaque élève doit apporter la preuve d’un test VIH négatif – sous peine de quoi l’inscription de l’élève est refusée. « T’as le SIDA ! » est une moquerie coutumière.
Alors le fait que ce genre de mail circule à grande vitesse chez les indiens ne fait que rajouter à mon agacement…

PLEASE READ THIS VERY IMPORTANT…………………..

Subject: FW: Shocked to know …… AIDS spread like this also

It’s in INDIA – Karnataka – Bangalore A 10 year old boy, had eaten pineapple about 15 days back, and fell sick, from the day he had eaten. Later when he had his Health check done…. doctors diagnosed that he had AIDS.

His parents couldn’t believe it…Then the entire family under went a checkup… none of them suffered from Aids. So the doctors checked again with the boy if he had eaten out….The boy said ‘yes’. He had pineapple that evening. Immediately a group from the hospital went to the pineapple vendor to check.

They found the pineapple seller had a cut on his finger while cutting the pineapple; his blood had spread into the fruit.
When they had his blood checked…the guy was suffering from AIDS…but he himself was NOT aware. Unfortunately the boy is suffering from it now.

Please take care while u eat on the road side (particularly tasty vada pav & Paani Puri) and pls fwd this mail to your dear one’s.

PEOPLE PLEASE TAKE CARE
PLEASE FORWARD THIS MAIL TO ALL THE PERSONS YOU KNOW AS
YOUR MESSAGE MAY SAVE ONE’S LIFE !!!!!

Snopes Crédit photo