Oui trois choses. La première, c’est que le froid me manque. Ce courant d’air trop frais que vous sentez sur votre visage, mais que tous vos vêtements bloquent, ce sentiment d’être emmitouflé et protégé de ce froid extérieur… Et bien c’est bien ! Les premières chaleurs arrivent et je pense à un voyage à Moscou. Mais je ne suis pas sûr que Marjo serait très contente.
Tout ça, et tout ça, ça m’amène à la seconde chose. Mon projet de second trimestre, qui n’intéresse personne sinon mon partenaire (oui même moi… pff vous savez….) (et hop une phrase elliptique vous n’aviez même pas remarqué).
En gros l’idée, c’est d’implémenter quelques serveurs d’entreprises, on va dire simuler un réseau de taille moyenne. Ca veut donc dire un serveur mail (normalement c’est là que vous décrochez), un serveur DNS, WEB, proxy et quelques routeurs et switchs (qu’on dira qu’on est pété de thunes (qu’on pourrait même les claquer au méridien) et que tout ce matos c’est du cisco ça c’est la classe cisco).


Là dessus, on va faire du triple A (AAA), pour AuthorizationAuthentication Accounting, associé à LDAP. On va dire que dans l’entreprise, ils ont employé des neuneus et qu’on veut garder trace de toute modification dans les fichiers de configuration. On veut aussi limiter leur accès, et se réserver le total controle à nous tout seul (« je vais conquire le monde » style). Ok pas de problème, dans LDAP on définit la liste des utilisateurs et leur niveau de compétence d’authorization, et on se dit que dans une base de donnée, on va logger toute modification, avec le nom du responsable.
Le serveur TACACS sert de relai entre LDAP et le matos cisco, c’est par lui que passeront les logs et les requêtes d’authentication. LDAP accueillera la liste des users, donc si on a 20 routeurs, plutot que modifier les login/password sur chaque, on change juste une entrée dans LDAP. Mais pour faire des chocapic, il manque un peu de prog_on va dire en PERL.
Le but est donc de développer de subtils scripts en PERL qui viendront vérifier que les fichiers de configuration des serveurs n’ont pas été modifiés, ou s’ils l’ont étés, par qui etc. C’est surtout une bonne occasion d’apprendre le PERL, qui semble vraiment être un outil puissant (comme un petit poing, presque, pour ceux qui suivent).

La troisième chose, qui vaut bien « un flanc qui se démoule sans accroc », c’est ce visiteur, qui est venu en tapant sur yahoo (oui oui en lettres capitales) : « TU VEUX SAVOIR QUOI AU JUSTE DANS LES BIBLIOTHEQUES? COMMENT S’OCCUPER DE MES OGNIONS ET DE MA VIE? »
Je suis juste jaloux de l’indien de normandie, qui arrive en 2e résultat :

Yahoo results