Quelques explications concrètes sur le train en Inde.

train inde 1 Le train en Inde

L’indian railway est le plus gros employeur au monde, selon mon Lonely Planet.

C’est à mon avis le moyen de transport le plus agréable et le plus rentable. L’Inde est un grand pays, prendre un billet pour faire 1000 km est courant. Il faut aussi savoir qu’un tiers des indiens prennent le train tous les jours. Or, dans un pays où vivent 1,2 Milliard d’habitants, ça fait 6 fois la France qui voyage en train tous les jours. Le système est bien rodé, les accidents très rares malgré le nombre de trains.

La vitesse moyenne officielle pour les trains « express » est de 47 km/h. En quoi express, je ne sais pas, mais le top c’est les « Express SuperFast ». Ils roulent toujours à 50-60, mais comme y a moins d’arrêts, ça fait superfast. Pour les très pressés, il y a aussi le Rajdani express, moyenne 160 km/h. Il a la priorité sur tous les autres trains. Plutot destinés aux business man cependant, son prix est donc plus élevé.

train inde 2 Le train en Inde

Tout d’abord les classes, par ordre de confort croissant :

  • 2nd class, ou général. Pas chère, les places sont en vente de façon illimitée. Acceptable pour des distances par trop longues, et sans gros sac à trimballer.
  • Sleeper Class. A mon avis la meilleure, celle ou on découvre l’Inde. Même si la general est toujours la plus remplie, nos habitudes au confort occidental auront du mal à s’y habituer. La Sleeper est parfaite pour les longs trajets, et très abordable. Les couchettes sont suffisemment confortables pour dormir la majorité du trajet, pratique quand on passe plus de 20h dans le train.
  • 3AC. Cette classe est la même que la Sleeper, mais avec la clim. Pratique en été, quand le soleil cogne et que l’air extérieur est à plus de 40°.
  • 2AC. Je ne vois que très peu d’intérêt à cette classe, sinon une petite lumière personnelle pour lire, et une prise électrique par compartiment. Les rideaux permettent de dormir tous le trajet, et donc évite tout contact entre les passagers. Pas terrible pour rencontrer du monde et discuter, je n’y remettrai pas les pieds.
  • 1stAC. Le top du top, mais pour le même prix tu peux presque prendre l’avion. Sans intêrét, sinon celui d’éviter les indiens. Pour touristes appeurés.

Vous trouverez facilement des gens qui parlent anglais dans la Sleeper Class. En fait, c’est plutot eux qui vous trouveront, et poseront bien vite les questions habituelles : « Where from ? », « Which country ? » (commentaire habituelle : Oh, beautiful country), « First time in India ? » … etc.
Des vendeurs sillonent les wagons pour proposer thés, cafés, boissons fraîches, samosas, veg cutlet, etc. Des mendiants passeront aussi de temps en temps. Il y a de la vie en Sleeper Class, sans pour autant empêcher les passagers de dormir la nuit.
Les compartiments sont de 6 places plus 2 sur le coté. Le jour, la banquette du milieu est relevé pour permettre à tous de s’assoeir. Les couchettes du haut sont toujours disponibles pour les dormeurs, mais il suffira de demander pour rebaisser la couchette du milieu en journée. En général, dormir est le meilleur moyen de faire passer le temps, et les indiens sont des fanas de la sieste.

En 3AC, les couvertures et draps sont fournis. Pour une idée des prix, le train depuis lequel j’ai écris cet article, le Patna-Pune express, coute 1300 Rps pour le trajet d’un terminus à l’autre, en 3AC. 24 euros pour 1700km, 34h à passer dans le train…

Pour réserver, un seul site : l’IRCTC : www.irctc.co.in.

En tout cas, une chose est sure, mieux vaut prévoir un bon bouquin avant le départ !

Credit photo [1] et [2]